DSC_0250 copie.jpg

À propos

À propos de moi

Les formes, les couleurs et les styles ont toujours interpellé mon regard. Avant de fonder l’atelier « Le Studio » au sein duquel, je propose des accompagnements personnalisés en relooking, j’ai étudié l’Histoire de l’Art. De caractère enthousiaste, je me suis plongée avec délice dans cet univers, et dans un premier temps, ma curiosité s’est avérée comblée par la découverte des grands artistes, de leurs palettes et de leur vie. Mon diplôme en poche, j’ai démarché les galeries, et commencé mon chemin dans les méandres du business de l’art contemporain. Un choc de valeurs se produisit, car je ne me reconnaissais guère dans ce milieu, et n’ai eu d’autre choix que de le fuir. Le choc fut tel que je n’ai plus franchi le seuil d’une exposition pendant dix ans.

 

La vie suivant son cours, j’ai rencontré mon mari et de fonder une famille m’a semblé une évidence, tout en continuant une activité en tant qu’assistante de direction. Je désirais alors une existence simple, mais l’ennui s’installa petit à petit, et j’ai senti que j’avais besoin d’autre chose. À la suite de ma première grossesse, le rôle de mère m’apportait beaucoup de joie, mais mon corps s’était modifié, et je n’arrivais plus à me retrouver.

 

Une spirale infernale s’installa, et elle m’entraîna très loin. Angoisse à ne plus être dans le coup, obsession de mon apparence : deux facteurs qui ont créé une période de boulimie d’achats, et pendant quatre mois j’ai écumé tous les sites de ventes en ligne. Ma taille, désormais du 40, n’était pas disponible, je commandais en 36. Les couleurs pâles ne me vont pas spécialement, diable, j’avais trop envie de ce modèle ! La carte de crédit flamba, et les économies fondirent pour nourrir les envois DHL, devenus quotidiens. Le livreur et moi avions même fini par sympathiser. Mon mari s’est posé des questions. Vous imaginez ?

 

J’ai alors pris conscience de mon état, et j’ai entamé une réflexion profonde sur les raisons de mon mal-être . J’ai parcouru des livres de développement personnel, travaillé sur ma confiance en moi. Le conseil en image s’est imposée comme un élément essentiel à explorer, et j’ai décidé de suivre une formation chez IDS — Image de Soi, l’une des meilleures écoles en Suisse. Dans un premier temps pour m’aider à rebondir, mais rapidement, le sentiment, que je pourrais soutenir des êtres dans le doute, a vu le jour. Grâce à mon certificat, c’est désormais possible. Aujourd’hui, je me lance, et me réjouis comme consultante en image.

 

Dans notre monde, où le visuel reste le sens le plus sollicité, travailler son aspect demeure crucial. D’abord pour être en harmonie avec son corps, ses formes, son énergie, et ensuite pour transmettre sa personnalité, ses valeurs. Les vêtements parlent de nous comme un livre ouvert. Une première mauvaise impression s’avère souvent difficile à contrecarrer. De nombreux codes existent. Une fois connus, ils se mettent à notre service, nous permettent de nous affirmer et de prendre pleinement notre place.

 

Par mon expérience, ma sensibilité, j’apporte un regard sincère sur vos envies, vos besoins. Je m’attache à vous écouter, à comprendre votre personnalité, à vous aligner avec vos aspirations. Mon objectif : que vous vous sentiez bien, que vous puissiez effectuer vos achats de manière indépendante, et que ceux-ci reflètent votre essence profonde.

 

Le Studio se situe entre Genève et Lausanne, mais je me déplace dans tout l’arc lémanique et à l’étranger.

Nadia Dondolini

 

Consultante en image-le studio.jpg